La VAPP (validation des acquis personnels et professionnels) est un dispositif créé en 1985, qui permet d’intégrer une formation diplômante alors que vous n’avez pas le diplôme préalablement requis pour y accéder, mais que votre expérience est en lien avec le diplôme.

Le cadre général de la VAPP :

Cliquez ici pour découvrir l’ensemble des textes réglementaires de la VAPP.

Toute personne justifiant d’une expérience professionnelle et/ou bénévole en relation avec la certification visée.

Il faut :

  • Avoir interrompu ses études depuis au moins deux ans
  • Être âgé de 20 ans au moins pour les non titulaires du baccalauréat (à l’exception des sportifs de haut-niveau)

Tous nos diplômes nationaux (DUT, licence, licence professionnelle, master, doctorat) sont accessibles par la VAPP.

Attention, la validation :

  • ne dispense pas des procédures d’admission et/ou de sélection
  • est valable pour le diplôme et l’année universitaire choisie

Pour être orienté dans cette première recherche, vous pouvez contacter le SCUIO IP où des spécialistes de l’offre de formation vous renseigneront.

Vous pouvez également recherchez le diplôme de l’UM correspondant à votre expérience.

Dossier de demande VAPP :

Vous souhaitez suivre une formation pour laquelle vous n’avez pas le diplôme requis, envoyez votre CV détaillé (tâches et compétences) et lettre de motivation à :

sfc-vapvae@umontpellier.fr

Vous recevez les informations relatives au dispositif de la VAPP et un accès au dossier dématérialisé de demande de VAPP (Jotform), ainsi que le nom de votre gestionnaire.

4 commissions se réunissent en : avril, mai, juin et septembre. Les commissions étudient les demandes et vous recevrez l’accord ou le refus dans un délai de 1 mois.

Dossier de candidature :

Les formalités de candidature au diplôme postulé doivent être réalisées en parallèle du dossier VAPP auprès de la faculté, l’institut ou l’école concernée.

Pour toute question relative au financement ou à l’inscription à la formation continue, contactez le SFC : sfc@umontpellier.fr

En cas d’échec à une année de formation, le candidat doit attendre 3 ans avant de pouvoir demander la validation de sa formation.

50 € correspondant aux frais de gestion, non remboursables quels que soient les résultats de votre démarche.

Le financement de cette démarche est généralement individuel. Toutefois, pour les salariés, une prise en charge est possible par leur employeur dans le cadre du projet global de formation.

Demandez un devis à votre gestionnaire VAPP.